famille Mot-clé

Neuves-mois - Blog maman / Posts tagged "famille"

Ce billet traîne en mode brouillon depuis des mois. Je n'ai pour ainsi dire pas eu le courage de le poster car c'est une blessure assez intime encore un peu ouverte et dernièrement j'ai lu cet article sur le blog de Die Franzoesin  qui m'a interpellé alors je me lance. Je livre aujourd'hui une part réelle de ma vie, de mon histoire, dont je n'ai quasiment jamais ouvertement parlé à qui que ce soit. Mes amies les plus proches savent et ont vu tout au long de mon enfance cette souffrance mais elles n'ont jamais soulevé le problème vu que...

Si il y a bien quelque chose qui m'effraie aujourd'hui c'est cette violence ordinaire qu'il existe encore parce que l'on a pas la bonne couleur de peau. Oui, je dis "bonne" car en tant que femme noire, dés mon arrivée en métropole j'ai essuyé des propos racistes à chaque moment de ma vie et cela n'a pas été de tout repos. Pour certains c'est sans doute drôle ce flot de clichés sur notre couleur de peau mais à la longue c'est devenu lassant. C'est ici que j'ai pris conscience que j'étais noire et que dans la plupart des domaines c'était un handicap....

La dernière fois je cherchais une photo de moi pour changer mon avatar sur Hellocoton et je me suis rendue compte que je n'en avais plus. Moi, narcissique de première je n'ai pas une seule photo récente de moi. Rien. J'ai un million de clichés de ma fille mais plus de moi. J'ai eu ce sentiment étrange de ne pas avoir existé avant cette vie de maman et de femme mariée. Je me suis oubliée. Malgré tous mes efforts pour ne pas perdre cette habitude : je l'ai fait. Certains diront que j'ai grandi, que j'ai compris que faire 50 selfies...

On a parfois un idéal de famille. Une idée de ce que l'on voudrait avoir comme cadre de vie pour nos enfants, un espèce de fil conducteur qui nous guiderait dans l'éducation que l'on souhaite transmettre. Quand on est tout petit, on s’imagine pleins de choses sur les adultes. Mais on a du mal à s’imaginer en tant qu’adulte. De mon côté, je n'aspirais pas à donner la vie. Parce que je n’en avais pas envie et je voulais être sûre de connaître un amour inconditionnel pour leur père. Car les enfants, quoiqu’il arrive doivent être le fruit d’une belle histoire...