mars 2017

Comme je l'ai déjà écrit dans plusieurs articles, j'ai une grossesse plutôt agréable. J'ai tenu au travail jusqu'au congé pathologique car par prévention ma gynécologue a préféré me mettre au repos complet même si j'allais plus ou moins bien. Elle ne voulait pas prendre de risques afin d'être prête pour le jour J. Je ne suis pas partie le coeur léger puisque personne ne me remplace sur mon site et il est donc actuellement fermé ce qui me peine pour les étudiants et leur prise en charge. J'ai un grand sens professionnel et être partie ainsi m'a un peu secoué. Je...