décembre 2016

Neuves-mois - Blog maman / 2016 / décembre

Je ne fais jamais de bilan et encore moins de résolutions : je m'accorde tout au long de l'année des pauses pour faire le point car je suis une personne qui a besoin de se ressourcer souvent. Mais cette année a été très chargée en événements, j'ai eu besoin de garder une trace de cette année de folie. Je n'aime pas dire que telle ou telle chose est la plus belle que j'ai vécu comme je le dis souvent à mon mari c'est à la fin de de ma vie que je ferai l'inventaire ! Je vis toutes les épreuves...

C'est un Noël bien particulier car c'est le tout dernier avant que notre famille s'agrandisse si tout se déroule correctement. Bien évidemment, c'est un sentiment d'excitation mais étrangement je suis très sereine. J'ai toujours cru que la grossesse me rendrait ultra stressée, voir parano mais il n'en est rien, je me laisse alors porter sans pression. J'ai donc préparé avec minutie ce dernier Noël que je partage aujourd'hui avec vous. Chez nous, c'est une ambiance particulière, c'est un moment que j'aime vivre en famille même si en métropole c'est largement moins festif qu'à La Réunion ! Nous nous efforçons avec mon mari...

C’était quelque chose d’acquis pour moi : je ne serai pas maman. Parce que je ne pourrai pas, parce que je n’ai pas le temps et surtout parce que j’aime trop les chaussures pour acheter des chaussons. Je ne m’étais jamais vue dans ce rôle de mère comme je ne me suis jamais vue en robe de mariée (et sur ce point j’ai tenu bon). Mon entourage était au courant depuis toujours mais il espérait tous un déclic, un changement de dernière minute et je me rappellerai de la tête de ma belle-mère quand nous lui avons annoncé notre mariage et non...

Je ne savais pas comment m’y prendre pour me présenter dans cet univers très éloigné de mon quotidien car pendant longtemps les enfants je n’en voulais pas … Je me suis lancée dans cette aventure d’ouvrir un blog car peut-être que quelque part une personne changera d’avis et aimerait un témoignage de ce cheminement. Aussi, étant une femme noire qui évolue loin de son pays, je n’ai pas trouvé cela facile d’investir ma grossesse dans ce monde qui n’est dans lequel j’ai grandi. C’est peut-être un détail mais je me suis sentie perdue car j’allais devoir élever un enfant dans un...