Humeur

Je ne saurai pas dire si j’ai pensé un jour atteindre 30 ans. Avec cette vie-là.  J’ai tellement vécu de choses que j’ai l’impression d’avoir 50 ans … C'est pour moi la fin d’une longue période d’errance qui a commencé à l'âge de 15 ans. Je reviens de loin et je n'oublierai jamais rien de mon parcours, de mes épreuves, il n’y a que moi qui sache pourquoi je me lève chaque matin. Je n'ai rien fait dans mon parcours de manière hasardeuse, même mes gestes les plus fous ont un sens pour moi et j'ai toujours porté mes idées...

Souvent on me demande comment je fais pour vivre avec autant de conviction avec un entourage parfois à l’opposé de ma manière d’être. Soyons clair : je n’impose à personne mon mode de vie, j’essaie toujours de satisfaire tout le monde mais parfois je me pose la question : « pourquoi est-ce à moi de faire un effort » ? Souvent c’est pour éviter les polémiques ou pour ne pas choquer les autres que je me fais toute petite. Et puis un jour, j’ai dit stop, j’ai décidé d’être grande et de vivre ma vie de mère et de femme...

Ma fille a eu 9 mois. Nous nous rapprochons de sa première bougie (enfin). J'ai donc voulu faire un bilan pas d'elle particulièrement car je ne pense pas que cela intéresse quelqu'un mais plutôt mon ressenti face à ce cap symbolique des 9 mois. Je n'ai pas vraiment été à l'aise avec la période nourrisson et c'est sans regret que j'en sors aujourd'hui. Comme tu dois maintenant me connaître, je ne vais pas écrire sur cet amour indescriptible que je ressens pour ma progéniture. Tu le sais, mon blog est avant tout un espace où je souhaite partager toutes les difficultés...

Comme vous l'avez sans doute remarquer, je ne suis pas une accro des réseaux sociaux et je me déconnecte assez souvent pour souffler. J'ai été pendant très longtemps une addict avec mon ancien blog beauté et puis un jour j'ai tout stoppé. Je ne me reconnaissais plus dans cette manie de prendre en photo la moindre parcelle de ma vie. Je faisais les choses pour les partager et non plus parce que j’en avais envie. C’était systématique et au fur et à mesure j’avais l’impression que chaque « j’aime » c’était quelqu’un qui volait un peu de mon intimité que je lui offrais...

Aujourd’hui je participe au TAG de la jolie blogueuse Marie et son blog à succés Picou-bulle. J’accepte rarement ce genre de défi car j’ai parfois l’impression d’être en décalage par rapport aux réponses des uns et des autres. Mais là c’est un sujet qui me plaît, qui permet de partager quelques pépites de notre enfance et de faire un  bilan de cet enfant que nous étions. L’enfant que j’étais était une enfant : Très réservée et très collante avec ma mère. Je n'ai jamais été très sociable (cela n'a pas changé) et dès mon plus jeune âge mes plus grandes peines sont...